Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > Terre à ciel des poètes > Jean-Marie de Crozals

Jean-Marie de Crozals

mardi 23 juin 2015, par Roselyne Sibille

Né à Béziers le 14 février 1949, ses premiers poèmes datent de 1966.
Poète, lecteur et passeur de poèmes, animateur d’atelier d’écriture à « La Voix du poème » à Pézenas et à Narbonne, la devise de son blason poétique est « fidélité à l’éclair ».
Retiré en pleine nature à l’extrême nord de l’Hérault, il va son chemin en poésie et suit sa voie en partageant avec ses amis lecteurs et musiciens des lectures à voix haute.
Directeur artistique du Festival de Poésie de Valleraugue de 2001 à 2011.
Directeur artistique du Festival de Poésie courtoise des Salces de 2011 à 2013.
Animateur et co-créateur du « Quai de la voix » à Lodève de 2012 à 2014.
Directeur artistique du Festival de Poésie Sauvage de la Salvetat sur Agoût 2014-2015.
Animateur et fondateur de l’association « La voix du poème ».
Créateur et animateur d’un cycle Poésie/Peinture et de lectures au Soleil Bleu à Lodève de 2010 à 2015.
Lecteur de poésie à Radio Pays d’Hérault 2010-2012.

Extraits de L’or de l’air
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Du matin au soir à vivre l’art du souffle et du silence, nous réconcilions le monde au miroir du ciel et la nuit au visage du dormeur
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Le corps aimé est un aimant
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Une voûte au son de cristal
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Nos mains sont des planètes
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]O fumées d’oiseaux !
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
La montagne debout
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Dans le lit du torrent
[azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Comment la coucher ?
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Le nuage comme une prière s’étire et monte sans hâte
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
La montagne fait le dos rond et laisse passer
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Ils cultivent l’amitié ainsi libres de tout lien
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extraits de Lisières du lisible

Me désaltérant à la ligne hâlée, étincelante de ton sourire, je touchais à peine le sol et tu me prenais la main, nous marchions tout le long sous les frondaisons d’un chant ciselé de cigales,
ô odorant néant de l’été
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Assis en rond autour de l’introuvable les mots jouent au facteur soufflant le dernier mot au néant
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Toute aile mendie le vide
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extraits de L’ourlet du ciel

Dans ta chair, spontanément, apparaît un ciel,
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Rien à saisir
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Sous ta jupe légère, l’ourlet du ciel nourrit l’écluse limpide de ton âme
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
En ce lieu de fonte de neige, sur ton corps se reflète le bleu indicible de l’œil de dieu
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extraits de Le délaissement des chemins

Qui contemple tout là-haut l’éclipse du ciel, la cendre du mot vérité, son obole ?
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Qui nous sépare ? Le chuchotement limpide de la rose, son pétale, lune émue au bout des doigts, et cette eau des larmes qui roule dans le puits des constellations son chant liquide de joie souveraine
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extrait de Calme aimant du monde

Une fois, une seule fois, illuminante fois et unique ferveur bégayée, éperdument vivante dans le fruit de l’air d’être ici passager de chaque chose et de chacun
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Ta voix traversant la paume fraîche des montagnes, qui dit mieux que l’instant la galaxie du désir ?
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
A l’aube, la mer tremble au dedans, fleur cueillie dans la montagne
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extraits de Papillons d’encre

La lune, elle a réveillé le coq, en pleine nuit/
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]La lune dans l’étang, elle même semble coasser, nuit de printemps/
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Elle bâille aux corneilles, la lune d’avril, dans sa mare !
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Langue de beauté
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Sept fois dans la bouche
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]De la rose assoiffée
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Parfois il referme les livres, puisant à l’invention permanente du vent, tétant au ciel une jouissance insoutenable
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extraits de Oursin d’or du chant

Dans la salive de Dieu le poème est un poisson
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Son os fleurit
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]L’ortie tord l’été
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]La rose mord et je déchire sa neige
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Il saisit au bond le raccourci
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]L’herbe folle de l’instant
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Le bleu exalté
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]A la bouche baguée du feu
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
D’un bond le tigre
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Un matin d’amour
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Regarde dans les yeux de la mort
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Extrait de Le poème et son jardinier

Poème d’éveil
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Ni corps ni racine
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]Clair miroir
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Tout poème doit remplir ta vie comme un poisson la rivière
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
***
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Voyageur de l’instant
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Tes mots creusent dans le silence
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]
Ton souci de vérité
[azur]__[/azur][azur]__[/azur]

Bibliographie
1977 Oiseau scie dans la bouche - Textuerre
1995 Visage du dormeur - Lettres vives
1999 L’ourlet du ciel - Cadex
2002 L’or de l’air - Cadex
2003 Lisières du lisible - Théétète
2004 Le délaissement des chemins - Propos2 éditions
2006 Papillons d’encre - Domens
2007 Calme aimant du monde - Propos2éditions
2010 Un tableau une vie - Domens
2012 Le jardinier et son poème - Domens
2013 Oursin d’or du chant - Lucie éditions

Livres d’artistes, entre autres :
Le feu nourri de l’instant avec des acryliques de Jacques Clauzel - 1995
L’or de l’air avec des calligraphies de Shan (tiré à 25 ex.)
Une voix secrète avec des miniatures de Martine Coste - Ed.Encre et Lumière - 2004
Enchantements, un disque de poèmes avec des chants de Pascale Scarabin - 2005
Echo de neige avec des œuvres originales de Danièle Givry - 2005
Le pêcheur de lune avec des peintures de Jean Millon - 2007
Neige le silence avec 9 aquatintes de Hélène Baumel - 2007
Et si la neige mourait avec 30 aquatintes d’Hélène Baumel - 2013
Les vergers du rêve sur des peintures de Michel Feugère - Ed.les cent regards - 2010
Fraîcheur très exacte avec des interventions de verre de Laurence Bourgeois accompagnées d’ une musique de Denyse Dowling - 2011
L’Ame du blanc avec des peintures de Martine Coste - Ed. les Cent Regards - 2015
Aperçu des confins avec des photographies de Fabienne Forel - 2015
(Ce livre est présenté sous ce lien : http://www.terreaciel.net/ecrire/?exec=article&id_article=407)

Jean-Marie de CROZALS
La Cabroulasse 34330 la Salvetat
Jm2crozals@orange.fr
0467977827


Bookmark and Share


Réagir | Commenter

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés