Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > L’Édito

L’Édito

Dernier ajout : 14 avril.

Dans cette rubrique

  • 19- La poésie ne fait pas genre - avril 2024

    Edito de Cécile Guivarch
    « Chaque fois il faut extraire les mots de là où ils sont. Puis les mettre en langue. Et peut-être alors, quelquefois... » Tant de réponses peuvent être apportées à la suite de ces mots de Thierry Metz (L’homme qui penche) car ce numéro de Terre à ciel n’échappe pas au pouvoir des mots et de la langue. Il ne se dérobe pas non plus à la manière dont le poète questionne le monde et la place qu’il y occupe. Les mots n’existent pas uniquement pour faire joli. Puisés au cœur, ils sont (...)

  • 18 - L’impératif du poème - décembre 2023

    Edito de Françoise Delorme
    Je marche dans le monde / et j’ai mal aux pieds / le monde aussi me fait mal, écrit Ludovic Degroote dans Le début des pieds. Et les poètes ne peuvent pas ne pas écrire cela, parmi « ce qui arrive » dans la violence des jours et des nuits d’aujourd’hui. C’est un impératif, l’impératif du poème, de toute poésie quelle que soit sa langue d’expression et quelle que sa forme. Shigemoto Yasushiko écrit en haïku : Fukushima / La lune d’hiver brille / sur une ville morte. Mais il reste (...)

  • 17 - Un édito peu - ordinaire - (Juillet 2023)

    « Un édito peu - ordinaire - » référence : Charlebois.
    Jeu de l’été : cet édito sera constitué d’un certain nombre, de mots ou passages offerts à votre lecture, en ce numéro du mois de juillet 2023. Vous devrez en retrouver les auteurs au fil des « pages ». Que vous soyez dans votre cabane, villa, ferme, hlm, yourte, tente, caravane camion- « chéri », à la belle étoile, à la mer, campagne, montagne, tout près, tout loin, où vous voulez (ou pas) en somme ! Rassurez-vous, vous aurez les réponses dans le prochain (...)

  • 16 - La poésie, c’est peut-être juste-là (Février 2023)

    Publier un nouveau numéro de Terre à Ciel , c’est un peu comme annoncer une nouvelle Terre, un nouveau Ciel. Un hep, hep, hep ! Nous revoilà avec une nouvelle fournée. La Poésie a passé un nouvel hiver – résistant au froid, aux restrictions. Elle poursuit sa moisson et fait comme si de rien. Et pourtant toutes choses, toutes craintes s’immiscent en elle. On le sait : les poètes chantent le monde quand il va bien, le monde quand il va mal. Les poètes témoins également des difficultés de leurs (...)

  • 15 - L’autre nom de la poésie (Octobre 2022)

    « Être sourd n’est pas une façon de comprendre la musique », écrivait Nietzsche. Ni d’entendre la voix des arbres et des choses. Mais alors, si résolument on débouche nos oreilles, quelles voix écouter, avec qui ou avec quoi s’aboucher ? Le présent numéro de Terre à ciel n’a ni prétention ni vocation à répondre à ces questions, mais, fidèle à sa ligne, il formule des propositions : celles des poètes d’ici ou ailleurs, et des artistes, plasticiens, peintres ou photographes avec lesquels ils entrent volontiers en (...)

  • 14 - « Les oiseaux sont des mots » (juin 2022)

    Hep ! Ce nouveau numéro juste avant l’été, juste pour le marché de la poésie de Saint Sulpice ! Le plaisir chaque fois renouvelé d’annoncer la poésie. Encore et toujours des voix émergentes et des voix en chemin, entremêlées dans ce nouveau sommaire. Etonnement, coupé-collé et fraîcheur des nouvelles voix côtoient des voix à découvrir encore. Soyez piqués de curiosité. Sans compter, lisez-les toutes. Elles parlent à chacun de nous, n’hésitent pas à faire bouger les lignes, réinventent sans cesse la langue.
    « (...)

  • 13 - Quelques pas / puisque la vie

    « Plissements, ridules, courants et couleurs changeantes avivées d’un rai de lumière. / Tant d’ici/maintenant sont encore à naître » écrit Françoise Ascal. C’est déjà février. Début d’une nouvelle année, en plein dans le plein de l’hiver et nous voilà, fidèles au poste, bien vivants. « Le poète, me semble-t-il, est l’invité de son propre travail qui lui fait la grâce et la surprise de le recevoir » déclare François Migeot et c’est vrai : quel cadeau étrange et pourtant si nourricier que les poèmes, ceux que l’on (...)

0 | 7 | 14

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés