Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Un ange à notre table

  • Carole Carcillo Mesrobian

    dans la condensation du silence
    une épaisseur de souche lente éventée par endroit
    laisse émerger les étoiles
    ta trace ne fait pas de bruit
    parce que ton ombre a disparu (...)

  • Muriel Denis

    Dans un dialogue, on sort de sa tête ce qu’on a dans le crâne, et on attend que l’autre...

    Qui ? hein ? quoi ? où ? Quel autre ? Moi ? ...
    que l’autre à l’intérieur de de soi prenne sa place, on attend que tout arrive, que l’autre assume le truc, (...)

  • Samuel Florin

    ce qui parle au fond de moi est une forêt

    je ne comprends pas sa langue moussue, je ne connais aucun des oiseaux qui se taisent
    obstinément dans son ciel de sève pulsée, je trébuche sans cesse sur des racines de syllabes
    qui me font croire
    encore aux fauves (...)

  • Caroline Giraud

    Certains poèmes ne s’écrivent pas
    chaque détail les chuchote
    la balançoire qu’on a nouée
    les platanes trop hauts les mûres trop nombreuses
    la véraison précoce qu’on voudrait repousser (...)

  • Clélie Lecuelle

    Ça paraît mort

    Le corps se relâche se creuse se vide

    Comme une maison que l’on quitte

    On fait nos bagages plie nos valises

    Part et ne revient plus jamais (...)

  • Héloïse Roquencourt

    La pièce est blanche. Vide. Seul un serpent vit au centre, et il se mord les yeux. Ses écailles blanches luisent comme des vieilles cendres. Je m’approche de lui, nue, et mes pupilles déraillent. Altérité –- je tends mes mains vers lui. Des ombres vertes apparaissent –- j’ai froid. Je, je ? Qu’est-ce ? Je brûle. Mes petites braises brillent et comme du bois je crépite, je chante. Et le serpent s’enroule encore sur lui-même et pénètre ses propres yeux, son (...)

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 258

Terre à ciel des poètes

  • Jean-Paul Bota

    Jean-Paul Bota est né en 1968 en région parisienne où il enseigne. Poète, nouvelliste, responsable d’édition, traducteur. (...)

  • Christine Guinard

    Après des études de lettres, philosophie de l’art et musique (Paris-Sorbonne, ENS-Ulm), Christine Guinard agrégée de lettres classiques, enseigne le français, le FLE et les langues anciennes. Traductrice (Journal d’un réfugié catalan de Roc d’Almenara, Mare Nostrum 2012, le Revenant éditeur 2020, Anthologie de la poésie catalane, 2023) musicienne, vidéaste, elle publie ses poèmes dans de nombreuses revues littéraires depuis 2007 (...)

  • Béatrice Pailler

    Rares sont les parcours de vie linéaires. Nous allons et choix et nécessités font que rien ne se passe comme imaginé. J’ai ainsi évolué des sciences de la vie à l’animation socioculturelle puis au métier de libraire pour un jour écrire de la poésie. Je pense toutefois que nos vies sont le fruit de notre enfance. Je suis née en 1966 dans une famille modeste. Mon père était artisan coiffeur et ma mère s’occupait de toutes les activités annexes (...)

  • Cécile Richard

    Cécile Richard est née dans les années 70, quelque part dans l’ouest de la France. Elle fait un BAC littéraire option art plastique puis rentre au Beaux-Arts de Bordeaux avec une très vague idée de son avenir. Elle obtiendra son diplôme de 5ème année à l’école des Art Décoratifs de Strasbourg. Après cela, à Rennes, elle découvre les poètes et performeurs invités au centre culturel le Triangle ; Julien Blaine, Lucien Suel, Charles Pennequin, Nathalie Quintane, (...)

  • Jacques Roman

    Jacques Roman, né à Dieulefit, en 1948, arrive en Suisse romande, dans le canton de Vaud, en 1970 où il poursuit dès lors un travail d’acteur et de mise en scène pendant de nombreuses années. Il travaille aussi pour la Radio suisse romande. En 2003, il participe au projet commun de la Cie Marin et de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne visant à faire entendre les voix de la création littéraire contemporaine de Suisse romande. Acteur, metteur en scène, réalisateur, animateur et (...)

  • Mary-Laure Zoss

    Mary-Laure Zoss, née en 1955, vit et travaille entre Lausanne et le Valais (CH).(...)

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 228

Voix du monde

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 210

L’arbre à parole

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 174

Paysages

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 162

A l’écoute

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 84

Bonnes feuilles

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 258

Bonnes maisons

  • Blancs Volants, entretien avec Hermine Robinet

    Entretien avec Hermine Robinet par Florence Saint-Roch

    FSR : Hermine, pouvez-vous retracer la généalogie de Blancs Volants ?

    HR : Pour me former, je me suis inscrite à l’école supérieure d’Art d’Epinal/Université de Loraine, site d’Épinal, pensant apprendre la typo au plomb. Et alors que je suis arrivée, les plombs avaient été jetés à la poubelle, à l’époque, avec le développement du numérique, on prophétisait la mort du livre papier, et le seul apprentissage proposé passait par in-Design. Pour obtenir mon diplôme de fin (...)

  • Concerto pour marées et silence, revue

    Entretien avec Colette Klein par Cécile Guivarch

    Concerto pour marées et silence est en fait le titre d’un livre du poète Pierre Esperbé qui était mon ami. Avec son accord, j’ai emprunté le titre de ce livre que j’aimais. Si bien que j’insiste toujours, pour marquer la différence avec ce livre, qu’elle soit très justement nommée « Concerto pour marées et silence, revue ».

  • Papiers d’Art, Collection et partenariat avec L’Herbe qui tremble

    Entretien avec Yuri Lévy, directrice de la galerie Papiers d’Art, et Thierry Chauveau, des éditions L’herbe qui tremble, sur leur partenariat par Isabelle Lévesque

    Fin 2018, j’ai fondé la galerie Papiers d’Art dédiée essentiellement aux œuvres sur papier contemporaines. En 2019 à l’occasion d’une exposition monographique d’Anne Slacik (peintre dont je suis le travail depuis 1990), Thierry Chauveau, de L’herbe qui tremble, m’a offert quelques livres de poésie accompagnés de peintures d’Anne Slacik.

  • rehauts (revue)

    Entretien avec Hélène Durdilly par Cécile Guivarch

    Le premier numéro de la revue est paru au printemps 1998. J’avais trouvé, dans la maison familiale de mon compagnon où nous passions nos vacances, des revues anciennes, la très belle revue « Verve » et d’autres comme « Le Point » et « Zodiaque ». Dans ces revues y étaient entremêlés écrits et interventions d’artistes. Il s’en dégageait un esprit particulier, une foi en l’Art qui me subjuguait.

  • METEOR, revue de poésie

    Entretien avec Antoine Maine, par Cécile Guivarch

    Cher Antoine Maine, vous êtes directeur artistique de la revue de création poétique METEOR. Cette revue a publié en mars dernier son numéro 4 et met à l’honneur la poète nantaise Sandra Lillo, sans oublier quelques autres belles plumes, photos et créations graphiques. Pouvez-vous nous parler de cette revue ? Comment a-t-elle été créée ? A-t-elle bénéficié d’aides pour sa création ?
    (...)

  • Poéclic

    Entretien avec François Coudray par Cécile Guivarch

    Cher François Coudray, racontez-nous Poéclic, d’où vient cette idée, cette envie de partager la poésie française contemporaines avec des enfants en Amérique Latine et en Europe du Sud Est ?
    (...)

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 132

Bonnes feuilles (2)

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 144

Terre à ciel a reçu

  • Terre à ciel a reçu

    Livres tout frais, reçus...
    Je n’ai plus peur de rester là, Angela Lugrin, éditions Isabelle Sauvage
    La bouille des mots, Bernard Bretonnière, Cactus Inébranlable éditions
    L’ombre se moque des apparences, Bernard Barraud, Cactus Inébranlable éditions
    La nuit est encore debout, c’est pour ça que je ne dors pas, Lisa Debauche, maelstrÖm reEvolution
    feu l’amour !, Camielle Pier, maelstrÖm reEvolution
    les labourables, Lou Raoul, Bruno Guattari Editeur
    Montagnes, chemins d’écritures, anthologie conçue par Jean-Pierre Chambon, Voix d’Encre
    Fontaine de Clair Vent, Bernard Grasset, Editions Au Salvart
    avec/sans titre, Florence Saint-Roch, Dominique Quélen, contraintEs
    Des voix enrobées de silence, Amedeo Anelli, traduction de l’italien par Irène Duboeuf, éditions du Cygne
    La part silencieuse, Eric Chassefière, éditions Alcyone
    Le souffle et la sève, Laurent Thinès, Editions Musimot

WEB et Actualité

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés