Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > Paysages > « Mes papiers », extraits, Florence Saint-Roch

« Mes papiers », extraits, Florence Saint-Roch

mardi 14 janvier 2020, par Florence Saint Roch

Pour Hubert, mon père, brillant papetier.

 
 
 
 
 

1.

Où l’ombilic
En quel point concentré

La blancheur s’enroule
Veut garder la main

Au pourtour les limbes
Une enfance de papier

 
 
 
 

2.

À temps perdu nos instants brouillons
Jonchées de lin chanvre coton
Tas de fripes vieux chiffons

La mémoire se retire on voudrait déplier
Nos ébauches de vie nos minutes froissées
Tout ce qu’on n’a pas su raconter

Comment saisir comment démêler

 
 
 

3.

On reprend tout au début

Dans ses étagements
La matière brute patiente
Garde les arbres au secret

Pins sapins épicéas peupliers trembles bouleaux hêtres chênes châtaigniers

Les sèves n’ont pas fini de chanter
Discrètes éclosions parfums d’âges premiers
 
 

4.

Feuille courante feuille suivante
Les moments qu’on a voulus ceux dont on a rêvé

Les filigranes inventent des romans entiers
Raisin soleil cloche couronne cavalier
Un monde volatile coquille aigle colombier

En nous tout est silence hésite parle à voix blanche
On traque les souvenirs on attend une remontée
 
 
 
 

5.

Lent goutte à goutte d’argile blanche
La mémoire élabore d’étranges concrétions

Le temps prend son temps

Est-ce que je pourrait sortir
Il faudrait reprendre les conjugaisons
Savoir ce qui se condense dans ce pronom
 
 
 
 

6.

Complets enroulements
Chambres d’intuitions

Les taies parfois se déchirent
L’image arrive cherche un passage trouve la jonction

Enfin l’on se souvient
Plus de doute qui tienne
Je peut commencer

 
 


Bookmark and Share


1 Message

Réagir | Commenter

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés