Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > Paysages > Portholes/Hublots, par John Taylor, d’après des peintures de Caroline (...)

Portholes/Hublots, par John Taylor, d’après des peintures de Caroline François-Rubino

vendredi 3 avril 2015, par Sabine Huynh


Caroline François-Rubino : peintures, Hublots - 2012 · encre et aquarelle sur papier · 29,7 x 21 cm.
John Taylor : Portholes / Hublots, poèmes (livret imprimé en 100 exemplaires à l’occasion de l’exposition Orées de Caroline François-Rubino à la Médiathèque de Lourdes du 5 février au 14 mars 2015). Traduction française de Françoise Daviet.

Ces hublots proposent des croisées appelant des jeux d’air et de lumière et ouvrant le regard à des paysages neufs, rêvés ou en devenir, faits d’eau et de terres émergées, ou immergées, dans des souvenirs et des sensations qui imprègnent le papier de leurs teintes enfumées. Transgression des matières, juxtapositions de visions, qui renouvellent les instants fugaces, les pérennisant. Le regard s’émancipe, transporté au-delà de ce qui est donné à voir. Avec Caroline François-Rubino et John Taylor, écrire et peindre c’est aussi vibrer, ressentir et traduire les bouleversements. Leurs fenêtres de peintures et de poèmes pénétrants sont posées sur le seuil des étreintes : passé, présent, nuit, jour, lumière, obscurité, rêve et réalité se côtoient et s’épousent, dans le trouble des nouveaux départs. (Sabine Huynh)



Extraits de Portholes / Hublots :

grappe de lumières
à mi-hauteur
de l’ombre quelle
qu’elle fût
cluster of lights
halfway up
whichever shadow
was

poussière
sur le pourtour

simple certitude

dust
round the rim

mere certainty

ce qui se déchire
entre nuit et jour

les mots le raccommoderont-ils

what is torn
between night and day

will words mend

sel
sable
frappant la vitre

ongles
éraflant la vitre

avant

encoches annulant
le présent au-dehors

salt
sand
beating the pane

fingernails
scratching the pane

ago

nicks negating
the now outside

faire la quadrature du cercle
du hublot

à jamais
entre

les possibles

squaring the circle
of the porthole

ever
between

possibilities


Bookmark and Share


Réagir | Commenter

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés