Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > Terre à ciel des poètes > Marie-Ange Sebasti

Marie-Ange Sebasti

samedi 19 juillet 2014, par Valérie Canat de Chizy

Marie-Ange Sebasti est née à Lyon, entre Rhône et Saône. Elle vit et travaille dans cette ville où elle a grandi. Son goût précoce pour l’écriture la conduit à publier, dans sa jeunesse, son premier recueil de poèmes, et des proses poétiques inspirées par la Corse, dont son père est originaire.

Après des études de lettres classiques, elle s’oriente vers une activité professionnelle liée à la traduction et à l’étude de textes grecs de l’Antiquité. Ses travaux de recherche ont paru notamment aux Éditions du Cerf et sont mentionnés sur le site du laboratoire HISOMA. Elle est docteur en littérature grecque et habilitée à diriger des recherches.

Photo © Angèle Paoli


Extraits de Heures de pointe

J’aime cette petite maison au milieu des pins, même si elle n’a guère de personnalité, car elle est semblable à des dizaines d’autres maisons aussi fraîches, posées un peu à l’écart des processions de vacanciers s’acheminant vers les longues plages surchargées de ce début d’août. J’ai entrepris, dès mon arrivée, de relire À la recherche du temps perdu, et aujourd’hui me voici satisfaite, me voici suspendue quelques minutes au dernier mot : « Temps ».


Extraits de Cette parcelle inépuisable

Je taillais des blocs de granit
pour bâtir ma demeure

Puis j’échappais à toute vigilance
pour dévaler quelques versants

jusqu’à des heures de sable
lentement égrenées

Alors je refaisais surface
sur l’écume


Extrait de Haute plage

Autour de l’île, ma flottille
battait pavillon d’impatience

dans l’attente

des cargaisons promises
transportées lentement sur ces sentiers rebelles
habiles à dompter

l’incorrigible roc


Extraits de Villes éphémères

Tu regardais discrètement accoster la mer.
Elle avait pris des roues battues si fort par
le plein fouet du vent des siècles qu’elle posait
là, haletante, enfin, le sac ouvert de ses voyages.
Il y avait des jours où tu ne voulais rien entendre
d’elle, pour reposer tes yeux crispés, las d’avoir
été trop longtemps écarquillés.


Extraits de Bastia à fleur d’eau

Voici la terre
préparez-vous à décharger
toutes vos pêches mais aussi
le ballot de vos houles
la nasse des rafales

Voici la mer
vous êtes-vous munis
de tous vos filets, de tous
vos apaisements ?


Extraits de Presque une île

Ruisselle nostalgie
sur les pentes du Monte Cinto

Grossis les rivières de tes larmes
inonde toute terre et fuis
sous l’accent circonflexe
d’un îlot perplexe

sourcilleux

au bord de son île


Extraits de Venise février

Retourner au miroir
interroger la figure de proue

pour qu’elle nous aide à déchiffrer
un nouveau sens

l’envers du carnet de route


Bibliographie

  • Heures de pointe (Édition Le Pont du Change, 2014)
  • Cette parcelle inépuisable (Jacques André Éditeur, 2013)
  • Haute plage (Jacques André Editeur, 2011)
  • Venise février poèmes de Marie-Ange Sebasti sur des photographies de Monique Pietri (Jacques André éditeur, 2010)
  • Presque une île, réédition (Colonna Édition, 2010)
  • Bastia à fleur d’eau, poèmes sur des photographies de Monique Pietri, préface de Marie-Jean Vinciguerra (Jacques André Editeur, 2008)
  • Villes éphémères, poèmes sur des photographies de Monique Pietri, préface de Jean-Pierre Lemaire (Jacques André Editeur, 2007)
  • Permis fluvial, 17 poèmes (Poésie Rencontres, bulletin spécial, juin 2006)
  • La Porte des lagunes, illustration de Colette Milly (Editions SANG D’ENCRE, tirage limité, 2006)
  • Marges arides, illustrations de Cédric Trentesaux (Jacques André Éditeur, 2006)
  • Corse dans le chalut des jours, poèmes sur des photographies de Monique Pietri (Les Éditions de l’Envol, 2001)
  • Presque une île, préface de Charles Juliet (La Marge Édition, 1997)
  • Contours apparents, avec une biobibliographie par Antoine Carrot (collection "Les poètes de Laudes" n° 12, 1989)
  • Comme un chant vers le seuil (Maison Rhodanienne de poésie, 1970)
  • Paroles pour une île (Promotion et Édition, 1967)
  • Effleurements (Éditions Regain, 1963)



Site : Marie-Ange Sebasti


Bookmark and Share


Réagir | Commenter

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés