Terre à ciel
Poésie d’aujourd’hui

Accueil > Bonnes maisons > Les Editions Moires : entretien avec Virginie PAULTES, par Jean (...)

Les Editions Moires : entretien avec Virginie PAULTES, par Jean Palomba

mercredi 12 juin 2013, par Roselyne Sibille

Entretien avec Virginie PAULTES par Jean PALOMBA
Place Pey Berland, Café français (Bordeaux, Gironde, 33)
le 27 mars 2013

... Moire est un mot qui miroite, et l’on sait que la moire est une étoffe aux reflets changeants, chatoyants...

Virginie PAULTES : … C’est au pluriel que ce mot a retenu toute mon attention. Les Moires sont les filles de Thémis et de Zeus. Selon d’autres sources, elles seraient les filles de Nyx. Elles demeurent dans un palais de bronze voisin de l’Olympe sur les murs duquel elles écrivent le destin des mortels. Clotho, la Fileuse, donne naissance au fil qui symbolise la vie de chaque homme. Lachésis, le Sort, veille à son déroulement. Atropos, l’Inflexible, le tranche l’heure de la mort venue. Elles seules décident de la vie et de la mort. Rien ni personne ne peut effacer ce qu’elles écrivent.

Quelles sortes de textes se tisseront sur la langue, sous le palais idéal et dans les voix des Editions Moires ?

V.P.  : Les éditions Moires publient des textes d’auteurs contemporains dont la singularité littéraire et esthétique suscite la curiosité, l’imaginaire, la créativité. L’idée est de traverser les époques, découvrir de nouveaux espaces, de nouvelles formes, de nouvelles pensées, avec trois collections :

Clotho, poésie-théâtre
Lachésis, roman-nouvelles-journal-récit
Atropos, spiritualité-pensées en poche

Une maison comme un fil

Un fil qui accompagne de jeunes artistes (jeunes dans leur art et pas nécessairement en âge), pour les aider à faire œuvre dans la continuité. Car par manque d’argent, les jeunes artistes exposent leur travail à une discontinuité néfaste pour leur œuvre en gestation ou pleine croissance. L’engagement des éditions Moires est aussi lié à un sentiment de révolte vis-à-vis du système actuel dont les pratiques interdisent à nombre d’artistes de talent de simplement avoir droit à la visibilité.

Au fil de la ligne, à quel rythme ?

La ligne éditoriale des Moires : textes inédits d’auteurs nouveaux tourbillonnant au fil de l’eau ; 9 à 12 parutions par an, toutes langues tirées, françaises.

Empreintes et vision des Moires

Les Editions Moires portent l’empreinte de mes choix et donc des auteurs qu’elles publient, mais avant même publication, elles ont la marque du graphiste et de la maquettiste avec qui je fais équipe. L’identité des Moires est marquée de ces empreintes multiples. Elles sont le signe d’une volonté de suivi, d’accompagnement, de construction commune et à long terme.
Avant les Moires, il y a des auteurs, des artistes et des courants qui m’ont particulièrement touchée : Gérard de Nerval, Fiodor Dostoïevski, Louis-Ferdinand Céline, Marguerite Duras, le théâtre de Jean Cocteau, Hervé Guibert, Jérôme Ferrari, les œuvres de John Cage, Maurice Béjart, Billie Holiday, Miles Davis, Charlie Mingus, John Coltrane, Salvador Dali... et depuis les Moires, il y a en actes le désir d’accompagner les créateurs vers l’émergence protéiforme de leur œuvre. Un livre est un objet à plusieurs sens : un texte, une carte de visite, un point de départ de reconnaissance, un possible vers d’autres formes d’art, car tout auteur est un artiste débordant forcément une forme unique... Le fil des Moires traverse tout cloisonnement. Le livre est la trace textuelle de son auteur-créateur, mais ce tissu de signes transmissible à moindre coût, laisse affleurer certains fils qui sont autant de germes pour d’autres floraisons : orales, scéniques, picturales...

L’éphéméride des Moires

Quelque part en 2011 :

1/ Trouver le nom ; trouver le concept.

Les Moires ; trois moires, trois collections littéraires.

2/ Apparition des Moires en tant que projet éditorial dûment nommé et circonscrit à Gradignan (Gironde, 33) :

Les éditions Moires
6 rue des Vergers
33170 Gradignan
http://www.leseditionsmoires.fr/

Collections Clotho, Lachésis, Atropos.

Poésie-théâtre (collection Clotho), avec Gianni-Grégory Fornet (Pourtant la mort ne quitte pas la table ; Parler aux oiseaux) : des textes qui me touchent bien sûr, mais aussi qui puissent être mis en voix, que leur potentiel scénique ne soit pas occulté, ni le côté pictural de toute poésie, des signes.

Récit-roman-journal-nouvelles (collection Lachésis), avec des textes qui me surprennent, qui fassent livre, c’est-à-dire d’au moins 90 pages. Que ce puisse être des textes roboratifs, assouvissant l’appétit du lecteur. La première parution dans cette collection est de Michel Bénézy (Sur le quai, petites nouvelles du large).

Spiritualité-pensées en poche (collection Atropos) : un contenant avec des possibilités de rebonds impliquant une recherche. Les pensées en poche sont des petits livres à cueillir au seuil de la librairie : florilèges d’aphorismes, poèmes, extraits de textes... autant de pages agies par 3 verbes rimant drôlement entre eux : Mourir, rire, écrire. 3 thématiques développées par Benoit Marchon. Quant à l’onglet « spiritualité », il proposera aux regards des textes de sciences humaines, des essais dynamiques et enthousiasmants.

3/ Création officielle des Editions Moires le 1er septembre 2012 en tant qu’entreprise individuelle.

4/ Publication de 3 premiers textes le 12 décembre 2012.

5/ En janvier 2013, adhésion à la toute jeune plateforme Neosis : un collectif regroupant des libraires et des éditeurs indépendants. Principe : incarner de nouvelles idées de promotion et de mise en commun. Et avant tout, travailler ensemble. Exemple : participer à des festivals en tant que collectif d’éditeurs et de libraires. But : mieux se connaître, fusionner les moyens financiers et intellectuels. La librairie Mollat, N’a qu’un œil, A plus d’un titre... ont adhéré.

6/ 31 janvier 2013 : inauguration des Editions Moires à la librairie L’Amandier (Puteaux)

7/ 29 Mars 2013 : lancement de la collection Atropos avec « Pensées en poche » : recueils de textes courts de penseurs, religieux, auteurs, poètes, réunis par Benoit Marchon autour de trois thèmes fondamentaux : mourir, rire, écrire.

8/ 3 Avril 2013 : représentation du texte de Gianni-Grégory Fornet Parler Aux Oiseaux en avant première du festival Escale Du Livre à Bordeaux. Mise en scène : Compagnie Dromosphère.

9/ 26 avril 2013 : rencontre présentation des éditions Moires à la librairie Georges de Talence.

10/ Rentrée 2013 : parution d’un troisième texte de Gianni-Gregory Fornet, de nouvelles à suspens de Pablo Mehler, d’un texte de poésie : Rage Mue de Jean Palomba.


Un article sur les éditions Moires sur Mouvement.net : http://www.mouvement.net/teteatete/portraits/le-livre-cet-objet-a-plusieurs-sens

Le catalogue des éditions Moires (septembre 2015)

PDF - 685.4 ko

Bookmark and Share


Réagir | Commenter

spip 3 inside | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Terre à ciel 2005-2013 | Textes & photos © Tous droits réservés